• PINET sur la Voie Domitienne

     

               
       PINET sur la Voie Domitienne     

       PINET sur la Voie Domitienne

         PINET sur la Voie Domitienne
     
     


             V.D Pinet                                                             borne milliaire Sauvian

    Alors ! Raconte! N° 182

                                            PINET sur la Voie Domitienne 

     

              Ce dernier vendredi de janvier, le temps n'était pas clément, mais nous avons foulé au départ du bois de la Valogue, propriété du village de Pinet, le chemin antique où le nom de César verdissait sur des bornes vénérables de plus de 2000 ans. Dans ce paysage de vignobles et de collines boisées, la civilisation romaine a laissé beaucoup de traces: la Voie Domitienne bien sûr mais aussi des villas, des ponts, une organisation de l'espace par son cadastre, des plantes. Douze bornes touristiques nous ont guidé à travers le temps.

       PINET sur la Voie Domitienne Cette voie qui va de Rome vers les Pyrénées est la plus ancienne voie construite en Gaule par les Romains. Vers 120 avant JC, le pro-consul CNEUS DOMITIUS AHENOBARBUS qui venait d'annexer la Région entreprit la construction d'un gigantesque axe routier la Via Domitia. Ils ont construit tout droit en creusant la roche et en comblant les fossés. La Domitienne, nom donné par son ordonnateur DOMITIUS n'est pas dallée en campagne, elle est damée de terre et de sable afin que les sabots des chevaux puissent moins se fatiguer. En ville, les voies sont empierrées ainsi que dans les montées sujettes à ravinement lors des pluies. Cette voie reliait des centres de commandement dans les grandes villes appelés des civates et occultait les villages. Domitius Ahénobarbus venait de fonder Narbonne qui fut la première capitale de la province Narbonensis sous l'empereur Auguste. Cette province fut appelée plus tard la Narbonnaise. Cette voie a servi aux déplacements des légions puis au transport de l'information de relais en relais ( appelés mansiones) et du commerce notamment d'huile d'olives et de vin dans des amphores et des céréales. Certaines amphores faisant mention du vin de la région ont été trouvées sur les bords du Rhin et à Rome. Lors de son tracé, la voie a été légèrement déviée de sa trajectoire rectiligne pour éviter les coulées de basalte des trois volcans Ramus qui crachaient il y a 700 mille ans dans notre région. La Domitienne venait de Loupian (villa avec une belle mosaïque) et se dirigeait vers St Tibéry puis Béziers.

          Pour mettre en valeur ce site exceptionnel, la ville de Pinet a placé des balises indicatrices sur cette portion de voie rectiligne. La " coupe de Pinet" est une voie de 2 m de haut qui présente toutes les caractéristiques de sa construction. Au fond du vallon où pousse une vigne près du bois de la Valogne, des carrières de calcaire ont été utiles pour effectuer  la rehausse des creux, mais le remblai a été mangé partiellement par les pluies. La " coupe de Pinet" devait se situer dans un bois car dans les bois les Romains construisaient en hauteur, raison sécuritaire, tandis qu'en plaine elle circulait à faible hauteur. Les bas-côtés de la voie étaient aménagés en trottoirs pour les piétons .

          Les traces que nous ont laissé les Romains dans notre région sont multiples. Les terres inexploitées et celles confisquées aux populations rebelles ont été mises en valeur. Les marais ont été drainés. Ils ont crée le cadastre en découpant en champs géométriques les "centuries" de 50 ha notamment sur les terrains se situant autour de l'étang de Thau ( Montagnac - Pinet- Loupian - Mèze-Bouzigues- Villeveyrac). Une mosaïque de carrés. Ils tracent les voies de communication ( route du sel, route des mines, chemin des pêcheurs). Ils bâtissent des villae qui sont des gros domaines agricoles (Loupian). Ils apprécient les huîtres de l'étang de Thau. Ils édifient des thermes à Ballaruc. Ils pêchent en mer le thon. Ils n'avaient pas de GPS pour se diriger, rien que quelques lettres gravées sur des bornes milliaires. Il faut aller voir la superbe borne milliaire d'une hauteur de 1m38 à Sauvian. Erigée vers l'an 44 de notre ère elle est dédiée à l'empereur Claude 1er. Elle fut tirée d'une vigne en 1968 où passaient trois chemins annexés à  la V.Domitienne. Ils sont donc passés dans le coin - Hercule et ses bœufs - Hannibal et ses éléphants. Hercule aurait emprunté une ancienne voie passant près de Pinet avec les bœufs volés de Géryon aux trois têtes. Hannibal est passé avant d'en découdre avec les Romains suivi de 46.000 fantassins, de 8.000 cavaliers et de 37 éléphants.

           Maintenant, après avoir détruit puis reconstruit la "Coupe de Pinet", je vais me servir une "Coupe de  Picpoul de Pinet" avec des coquillages et des crustacés.

     

                                                   

       PINET sur la Voie Domitienne

     

     

    JC doc 02/2017    Pour plus d'informations sur la Via Domitia lire mon n° 82


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :