• Portel des Corbières - Notre Dame des Oubiels.

     

     

    Alors! Raconte! N° 116 

                              Portel des Corbières  - Notre Dame des Oubiels.

     

               Mais quel est ce chemin bordé d'épines et d'étoiles qui nous mène à la "gleïzo vieillo"( vieille église) de ce village situé aux portes des Corbières? Ce chemin est bordé de petits oliviers plantés par les enfants du village signe d'espoir, de renouveau et de jeunesse. C'est en honneur à toutes les naissances que le maire du village a fait réaliser cette plantation ainsi, Baptiste, Julyan, Emy, Rubens, Léna, Clotilde, Lucas, Maël, Jessy, Melissa, Nolann, Enzo et bien d'autres pourront récolter dans quelques années les olives de leurs arbres qu'ils ont plantés. Et comme l'olivier est réputé pour sa longévité, souhaitons que tous ces enfants deviennent plus que centenaires. Chaque arbuste porte sur une plaquette, le nom, le prénom et la date de naissance de l'enfant. Bravo! pour cette initiative, ce qui nous amène en quelques pas sur la boucle "Canto Perdrix" au chevet de cette ruine majestueuse Notre Dame des Oubliels ( des agneaux).

                ND des Oubliels est bâtie non loin du défilé de la Reïnadouïre (de Reina -reine et uoïre - eaux) soit plus poétiquement "La Reine des Eaux" où coule la Berre, rivière qui descend des Corbières, qui arrose Cascastel des C., Villeneuve-Corbières, Durban, Portel des C. et qui se jette dans l'étang de Bages-Sigean. Ce défilé très étroit donna le nom actuel du village.( Portel-portelus = petite porte). Notre chapelle, située à un kilomètre du village a été construite sur l'emplacement d'une ancienne ferme romaine (mansio) et fut un gite étape situé sur les voies héraklèenne et Domitienne car son emplacement permettait de passer à gué en basses eaux la rivière Berre. Au début de la chrétienté, un oratoire dédié à la Vierge fut construit en 1175. Puis s'en suivit Notre Dame des Orbiels de 1285 et 1310. Elle fut détruite dans les années 1630-1640 par les hordes aragonaises qui écumaient le littoral languedocien. Rappelez vous, même Sérignan n'a  pas été épargné par ces brigands qui n'étaient pas des agneaux.

                  Située à la croisée des chemins, sur les axes Espagne-Rhône et Aude-Garonne, notre chapelle est donc sur un emplacement privilégié. Les voyageurs qui faisaient route vers St Jacques de Compostelle s'y arrêtaient et venaient y prier. De plus Portel des Corbières, c'est le début de la "route du paradis", vallée où serpente la Berre. Le cimetière des moines était à la place de l'actuelle oliveraie toute proche du sanctuaire.

               Mais quelle est la raison de son appellation de Notre Dame des Agneaux ? Avant que la culture de la vigne ne se développe, l'activité pastorale était très importante et de nombreuses bergeries s'établissaient dans la région. Le nom de Corbières vient de "Cor qui signifie Roc et de Byrra=Biera = bergerie", plus poétiquement " La Montagne des Bergers" , d'où la consécration de l'église aux agneaux cela va de soi. Sur la clé de voûte du chœur est d'ailleurs sculpté un agneau.

                L'histoire de France n'a pas oublié cet endroit qui fut en 737 entre Francs et Sarrazins l'objet d'une bataille entre Lastours et l'étang de Bages. C'est la bataille de la Berre. Charles Martel prit à revers sur la colline qui domine Portel des Corbières le Khalife Omar et le mit en pièces. Cette victoire  mit fin à l'expansion musulmane et à l'islamisation de notre pays.

                Quelques atouts de cette région languedocienne, le Château Lastours de la famille Allard qui produit un excellent breuvage, passer sur le pont de Tamaroque, Terra Vinéa, la Terre du Vin qui à 80 m sous terre garde en fûts le vin d'origine "Le Rocbère" du riche vignoble audois et la Saint Vincent célébrée tous les 15 août par une cérémonie religieuse nocturne en la Chapelle des Oubliels.

    JC d'Oc 02/2013

             


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :